Email marketing : les 5 indicateurs de performance à suivre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Taux d’ouverture, taux de rebond, taux de spam, taux de clic… Comme tout canal digital, l’email offre de nombreux indicateurs pour mesurer les performances de ses campagnes emailing. Certains indiquent la qualité de l’email envoyé (taux d’ouverture, taux de clic…), tandis que d’autres vont renseigner sur la rentabilité de la campagne concernée (taux de désabonnement, taux de conversion…).

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons voulu partager avec vous les indicateurs email essentiels à surveiller pour mesurer le ROI de vos campagnes emailing.

Les principaux indicateurs email :

Taux d’ouverture
C’est le rapport entre le nombre d’ouvertures d’un email et le nombre d’emails aboutis dans le cadre de cette même opération. Il permet entre autre de détecter des phénomènes d’usure de votre base de destinataires, mais aussi de tester les contenus de vos champs objet et expéditeur.

Taux d’ouverture moyen : compris entre 30 et 40% selon les secteurs d’activité

Taux de clic
C’est le rapport entre le volume de clics et le volume d’emails aboutis. Le taux de clic permet de connaître la réactivité des destinataires par rapport à votre message (création graphique attractive, contenu pertinent, multiplicité des liens).

Taux de clic moyen : compris entre 1 et 5% mais varie selon les secteurs

Taux de délivrabilité
C’est le rapport entre le nombre d’e-mails envoyés et le nombre d’e-mails réellement aboutis. Il permet de savoir si les filtrages des messages envoyés, effectués par les FAI, ont eu un impact sur la bonne réception de vos emails (pour en savoir plus, lire notre article « Emailing : comment améliorer votre délivrabilité »)

Taux de réactivité
C’est le rapport entre le nombre de cliqueurs et le nombre d’ouvreurs. Exemple : un taux de réactivité de 15% signifie que 15% des personnes qui ont ouvert mon emailing ont cliqué sur le message. Ce taux vous permet notamment d’évaluer la pertinence entre votre ciblage et le contenu de votre email.

Taux de réactivité moyen : compris entre 90 et 95%

Taux de désabonnement
C’est le rapport entre le nombre de cliqueurs sur le lien de désabonnement et le nombre d’emails aboutis. Il indique l’intérêt porté à la campagne marketing concernée. Ce taux peut être plus important lors de la première utilisation d’une base collectée.

Taux de désabonnement moyen : compris entre 0,1 et 0,2% mais varie selon les secteurs

Grâce aux rapports statistiques des outils de campagnes emailing, vous disposez de nombreux indicateurs de performance marketing pour mesurer les différentes actions et interactions directement liés à l’emailing, tels que ceux vus plus haut.

Dans 85% des cas, une campagne e-mail est envoyée dans une plage horaire à forte réactivité (le matin de 9h à 11h, l’après-midi de 14h à 18h, puis le soir de 20h à 22h). Dès lors, 40% des ouvertures et des clics seront effectués dans les 3 premières heures suivant l’envoi.

Une analyse fine de vos performances

La performance est déterminée par le choix en amont d’indicateurs email de performance (taux d’ouvertures, de clic…) mesurant l’efficacité et l’efficience d’un emailing. Grâce à ces indicateurs, vous fixez des objectifs chiffrés et mesurables qui se répercuteront sur votre ROI s’ils ne sont pas atteints.

Cela implique :
une réflexion en amont sur vos objectifs marketing (par exemple acquérir ou fidéliser une base d’adresses) ;
des actions mises en œuvre de manière proactive avec des moyens et des coûts optimisés.

Par exemple, si vous souhaitez augmenter le nombre de personnes ayant effectivement reçu vos emails en inbox, c’est-à-dire dans leur boîte de réception et non dans le courrier indésirable, vous devez vous attacher à augmenter votre taux de délivrabilité.

Une grande partie de vos objectifs marketing dépendent d’indicateurs de performance élevés. S’ils régressent ou baissent, il est indispensable de les analyser en aval mais aussi d’optimiser d’autres paramètres.

En conclusion, le suivi régulier de ces indicateurs email vous permettra lors de vos envois de savoir si vos différentes optimisations sont pertinentes et efficaces. N’oubliez pas également que d’autres paramètres rentrent en jeux dans la performance d’une campagne, comme par exemple la bonne segmentation de vos cibles, ou encore la personnalisation de vos messages. Des points que nous aborderont dans nos futurs articles !

Vous souhaitez en savoir plus sur le suivi de ces indicateurs dans le module de statistiques de NP6 CM ?

" Un moment de lecture à partager "
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

* Champ obligatoire
LAISSEZ-VOUS TENTER...

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Email remarketing : comment lutter contre l'abandon de panier ? Email

Email Remarketing : comment lutter contre l’abandon de panier ?

L’abandon de panier est un véritable enjeu pour les acteurs du e-commerce. Il est toujours difficile de perdre des visiteurs ayant une intention d’achat avérée, …

+ lire la suite
Emailing de soldes : 4 conseils pour réengager vos abonnés inactifs Email

Emailing de soldes : 4 conseils pour réengager vos abonnés inactifs

Bons plans, programmes client avantageux, prix imbattables, la période des soldes est propice à la réactivation de cibles endormies… à condition de se démarquer ! Vos …

+ lire la suite
Call To Action : 3 conseils pour augmenter le taux de conversion de vos emails Email

Call To Action : 3 conseils pour augmenter le taux de conversion de vos emails

L’emailing est le canal idéal pour générer du trafic sur votre site web … à condition d’en ouvrir grand les portes à vos lecteurs ! …

+ lire la suite