Emailing de soldes : 4 conseils pour réengager vos abonnés inactifs

Emailing de soldes : 4 conseils pour réengager vos abonnés inactifs
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Bons plans, programmes client avantageux, prix imbattables, la période des soldes est propice à la réactivation de cibles endormies… à condition de se démarquer ! Vos abonnés sont en effet très fortement sollicités en cette période, vos emailings doivent donc faire la différence dès la boîte de réception !  Découvrez dans cet article 4 bonnes pratiques pour réengager vos abonnés inactifs lors des prochaines soldes.

#1 – Identifier et segmenter ses abonnés inactifs

En moyenne, on considère comme « inactive » ou « endormie », une cible qui n’a pas ouvert un seul email depuis 90 jours. Cette période dépend bien sûr de votre activité : ces règles sont en effet impactées par votre pression marketing ainsi que la saisonnalité de votre secteur.

Nous recommandons également de tenir compte de la réactivité de la cible en amont de la période considérée. Un inactif qui n’a rien ouvert depuis son inscription ne sera pas traité de la même façon qu’une cible qui a autrefois réagi à vos communications. Cela peut donner la règle suivante : a ouvert au moins 3 fois depuis son inscription, et n’a pas ouvert depuis 90 jours. Ainsi, vous allez vous concentrer sur des cibles qui ont déjà montré de l’intérêt pour vos communications, vos produits et/ou votre univers de marque. Veillez aussi à écarter de cette segmentation marketing, vos emails de notification et transactionnels (mot de passe oublié, confirmation de commande) qui vont fausser l’identification de vos vrais inactifs.

Vous pouvez ensuite affiner votre segmentation selon la source d’acquisition de vos abonnés :

  • Depuis votre site internet,
  • Depuis vos réseaux sociaux (Facebook notamment),
  • Depuis l’un de vos points de vente via la création d’une carte de fidélité,
  • Lors d’un événement spécifique (jeu concours, parrainage).

Cela vous permet ainsi d’évaluer le niveau d’engagement initial de votre abonné, et de vous focaliser sur ceux qui ont le plus gros potentiel.

#2 – Prolongez la communication sur vos réseaux sociaux

En parallèle de votre plan de réactivation par email, nous vous recommandons de cibler vos abonnés inactifs sur leurs réseaux sociaux favoris.

Grâce à une solution du type CDP (Customer Data Platform), vous pouvez en effet constituer des segments d’audience spécifiques (non réactifs à l’email de réactivation) et les adresser automatiquement sur Facebook ou Instagram par exemple. Afin de limiter la pression marketing, nous vous recommandons de cibler entre J+3 et J+7 sur vos réseaux sociaux uniquement les non-réactifs à votre précédent email de réactivation.

Exemples de ciblage des abonnés inactifs sur Facebook
Exemple de reciblage sur Facebook

#3 – Préparez le terrain … avec vos actifs !

Envoyer une communication emailing sur des inactifs, cela se prépare. En effet, la plupart des FAI et webmail tiennent compte aujourd’hui de votre réputation et de la réactivité de votre base de données. Par conséquent, envoyer un email sur des cibles inactives peut avoir un impact négatif sur votre délivrabilité (livraison en Indésirables notamment). Pour assurer la bonne délivrabilité de votre campagne sur vos inactifs, nous recommandons l’envoi en amont d’une communication auprès de vos actifs afin de booster votre réputation. Gmail tenant compte « en live » de la réactivité de vos cibles, nous recommandons aussi d’insérer des cibles actives sur ce webmail afin d’optimiser les performances globales de votre campagne.

Vous souhaitez une formation Délivrabilité ? Demandez le programme !

#4 – Etonnez vos abonnés inactifs avec un contenu original !

La messagerie de vos abonnés est vite saturée pendant les soldes. Vous démarquer pour capter leur attention sera votre principal enjeu. Selon la dernière étude du SNCD (Email Marketing Attitude 2018), Si proposer une promotion (remise, réduction…) dans l’objet fait toujours partie des facteurs clés d’ouverture il faut essayer d’aller plus loin et viser l’originalité !

Notre conseil : vos abonnés savent très bien quand les soldes démarrent 😉 Il n’est pas forcément utile de le rappeler dans l’objet de tous vos emails 😉 Exploitez cet espace pour mettre en avant votre offre et interpeller votre lecteur.

Quelques approches intéressantes, en amont des soldes :

  • Demandez à vos abonnés de compléter leur profil (préférences produit, adresse pour identifier le magasin le plus proche, taille, pointure) pour leur proposer l’envoi d’offres personnalisées.
  • Proposez à vos abonnés de préparer leur panier en avance.

Et pendant les soldes :

  • Informez vos abonnés que leurs « coups de cœur » sont soldés (vous devez pour cela pouvoir récupérer et stocker l’historique de navigation web de vos cibles).
  • Mettez en avant les « indispensables » (exemple Jules – Les essentiels de votre dressing dès 7,99 €).
  • Mettez en avant vos produits ! Vos abonnés savent que ce sont les soldes, et que plein de réductions sont proposées durant cette période, ce qui va d’abord attirer leur attention, ce sont vos produits ! Définissez des gammes de produits, peaufinez le design de votre email pour les mettre en avant. Vous pouvez par exemple prévoir une thématique (couleur, iconographie) pour ce programme. Vous devez séduire le lecteur dès l’ouverture de l’email.
  • Personnalisez vos emails. Préférences, produits vus sur votre site, taille/pointure, adresse du magasin le plus proche (…). Toutes les données dont vous disposez sur vos cibles vous permettent de personnaliser votre communication, et peuvent convaincre votre lecteur de passer à l’acte.
  • Inciter à l’action. Enfin, et on ne le dit jamais assez, positionnez vos CTA (Call To Action) bien en évidence afin d’inciter au clic chaque lecteur dès l’ouverture de l’email. Votre message et la composition de votre email doivent pousser à une action immédiate. Créer un sentiment d’urgence fait partie des astuces très utilisées en emailing, avec l’emploi d’un timer au sein de votre email.
" Un moment de lecture à partager "
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

LAISSEZ-VOUS TENTER...

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Comment optimiser le parcours client grâce à une stratégie omnicanale ? Customer Data Platform

Comment optimiser le parcours client grâce à une stratégie omnicanale ?

Proposer vos produits ou vos services sur différents canaux (site internet, email, téléphone, rendez-vous physiques) ne suffit plus pour convaincre vos prospects et vos leads …

+ lire la suite
Bien communiquer, au bon moment et sur les bons canaux : le challenge des mutuelles santé Customer Data Platform

Bien communiquer, au bon moment et sur les bons canaux : le challenge des mutuelles santé

Avec l’environnement économique très mouvementé de ces dernières années, les mutuelles font face à plusieurs obstacles auxquels elles doivent s’adapter : arrivée en force du …

+ lire la suite
RGPD : 3 bonnes pratiques à suivre Délivrabilité

RGPD : 3 bonnes pratiques à suivre

L’un des bouleversements majeurs de l’année dernière a bien sûr été la mise en œuvre du nouveau Règlement Général de Protection des Données (RGPD) fin …

+ lire la suite