[Mon emailing en Gif] Quand tu souhaites animer tes messages !

GIF Emailing
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Longtemps l’apanage des réseaux sociaux, le GIF animé est aussi aujourd’hui un excellent moyen d’animer et de valoriser sa marque et ses produits dans un emailing. Pourquoi aujourd’hui plus qu’hier ? L’évolution des messageries permettent désormais un affichage optimal de ces petites animations ludiques. En revanche, certaines résistent encore et toujours, nous le verrons plus bas dans cet article !

#création

Un GIF animé, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un fichier .gif contenant plusieurs images. Ces images s’animent via un affichage successif en boucle. Vous pouvez les construire vous-même via un logiciel comme Photoshop par exemple, ou via de nombreuses solutions qui existent en ligne : GIPHYGIF MakerFree GifMaker

#objectif

Le GIF ne doit pas être traité comme un média à part dans le contenu mais bien s’intégrer au message dans sa globalité et servir un objectif précis. C’est par ce biais que vous allez susciter l’intérêt de vos lecteurs… et générez des clics !

Valoriser des produits, et créer une « vitrine » animée au sein de votre email :

Valoriser le CTA de vos emails :

Simuler l’intégration d’une vidéo au sein d’un email :

Exemple de vidéo en GIF dans la newsletter de JEEP
Exemple de vidéo en GIF dans la newsletter de JEEP

Créer des effets visuels pour dynamiser votre message :

#gifaccepte

Longtemps ignoré des messageries, délivré en courrier indésirable, ou tout simplement bloqué, le GIF animé est désormais accepté par de nombreuses messageries.

Voici un tableau récapitulatif de nos tests effectués en 2018 :

Test de l'affichage d'un GIF selon les messageries
Test de l’affichage d’un GIF selon les messageries

#bestpractices

Voici notre checklist des best practices pour une utilisation optimale du GIF animé dans un emailing :

Bien choisir le tout premier visuel de son animation. Sur certaines messageries, comme Outlook notamment, le GIF sera ignoré : l’email sera bien délivré et le premier visuel du GIF s’affichera bien, mais l’animation ne sera pas lancée. Cela implique de bien choisir le tout premier visuel de son animation, afin que le message soit lisible, quelle que soit la messagerie utilisée par vos lecteurs.

Vérifier le poids final de l’email. Le GIF contenant non pas une mais plusieurs images, cela impacte forcément le poids de votre email. Il peut par conséquent mettre plus de temps à se charger en messagerie, et générer alors un abandon du lecteur. L’idéal est qu’à l’envoi votre email pèse moins de 104 KB.

Surveiller la longueur globale de l’email. On le sait, un email trop long sera coupé sur certaines messageries (Gmail par exemple). Si votre GIF est coupé, il ne pourra pas s’afficher sans intervention du lecteur, qui doit alors cliquer pour dérouler le reste de l’email. Préférez donc un positionnement dans la partie haute de l’email.

Ne jamais oublier que c’est une image ! Au-delà de la prise en charge ou non de l’animation du GIF, ce contenu ne peut tout simplement pas être affiché par défaut dans certaines messageries. Ce GIF animé doit donc être systématiquement accompagné de contenus textes au sein de votre email (un pré-header notamment, un titre, une date, des mentions légales en bas de l’email). Et bien sûr, il faut veiller à toujours renseigner le texte alternatif derrière l’image, c’est lui qui apparaît lorsque l’image n’est pas téléchargée dans la messagerie.

Webinar NP6 : Boostez la performance de vos emails
Webinar NP6 : Boostez la performance de vos emails

En bref

Intégrer un GIF animé dans votre emailing, vous aidera à valoriser votre message, vos produits, en les rendant plus attractifs et en évitant la multiplication de visuels. Pour qu’il reste efficace, voici les quelques principes à respecter :

  • Pas plus de 5 secondes pour votre GIF
  • Une taille réduite (le GIF ne doit pas faire la taille de tout votre email hein) pour éviter tout problème dans votre responsive
  • Une place de choix : préférez un positionnement en début de message pour un meilleur impact
  • Une alternative : une première image signifiante une balise alt bien remplie pour que l’essentiel de votre message reste visible

Maintenant, place à votre créativité !

See ya

" Un moment de lecture à partager "
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

* Champ obligatoire
LAISSEZ-VOUS TENTER...

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Email remarketing : comment lutter contre l'abandon de panier ? Email

Email Remarketing : comment lutter contre l’abandon de panier ?

L’abandon de panier est un véritable enjeu pour les acteurs du e-commerce. Il est toujours difficile de perdre des visiteurs ayant une intention d’achat avérée, …

+ lire la suite
Emailing de soldes : 4 conseils pour réengager vos abonnés inactifs Email

Emailing de soldes : 4 conseils pour réengager vos abonnés inactifs

Bons plans, programmes client avantageux, prix imbattables, la période des soldes est propice à la réactivation de cibles endormies… à condition de se démarquer ! Vos …

+ lire la suite
Call To Action : 3 conseils pour augmenter le taux de conversion de vos emails Email

Call To Action : 3 conseils pour augmenter le taux de conversion de vos emails

L’emailing est le canal idéal pour générer du trafic sur votre site web … à condition d’en ouvrir grand les portes à vos lecteurs ! …

+ lire la suite